AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore une bêtise... (suite du self)

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Kajiura
Elève de première année
avatar

Messages : 304
Localisation : Là où on a du mal à le voir...
Uke or Seme ? : Uke

Feuille de personnage
Âge du Personnage: 16 ans
Petit ami: non
Autre : :

MessageSujet: Encore une bêtise... (suite du self)   Mer 2 Juin - 22:46

La réponse des jumeaux surpris Yuki, il ne voyait pas comment il pourra savoir lequel des deux embrassait le mieux et il ne s’attendait pas à ce qui allait arriver ensuite. En effet, Yuki n’avait jusqu’à présent pas eu la chance de s’intéresser à l’amour et n’y pensait pas non plus, pour lui c’était quelque chose d’éphémère et qu’il ne comprenait pas. Il sentit que les jumeaux c’était déplacé et qu’il n’y en avait un de chaque côté de lui et ne comprit pas ce qu’il allait faire. Un commença par embrassé Yuki sur la joue ce qui le surpris et il devint un eu rouge, il n’avait pas l’habitude de ce genre d’action. Mais ce qu’allait faire le deuxième le surprendrait encore plus, il sentit qu’il lui caressait la joue et Yuki était plus sensible quand il ne voyait rien, les sensations ont démultiplié quand nos yeux ne voient rien. Celui-ci après la caresse embrassa Yuki doucement sur ses lèvres. Celui-ci fut tellement surpris qu’il ne pensait plus à rien, il n’avait pas venu venir ce qui venait de ce passer et ne savait pas quoi faire. Cependant il sentit que les regards étaient de nouveau dirigé sur eux et il entendait ce que les autres disait mais ne pouvait pas réagir.

Ensuite, les jumeaux lui prire la main pour l’entraîner en dehors du self. Yuki perdu dans ses idées ne savait pas où les jumeaux l’entraînait, il était toujours sous le choc du baiser et essayait de savoir lequel avait fait quoi même si il ne connaissait aucun des prénoms. Il se dit que celui qui l’avait biser était celui qui avait parler et les avait présenter alors que l’autre était sûrement celui qui avait soigné sa coupure même si il ne savait toujours pas qui était qui et se demandais aussi pourquoi ils avaient fait ça. Les deux jumeaux étaient restés silencieux tout le temps que Yuki était perdu dans ses idées et qu’il cherchait ensuite à savoir qui avait fait quoi même si il ne pouvait pas deviner le pourquoi.

Ils avaient monter plusieurs marches et avait un peu marcher avant d’arriver à destination, puis Yuki avait sentit l’air frais souffler sur son visage. Il se disait qu’ils devaient être sur le toit et se sentait plus à l’aise à l’air frais que dans le self où il y avait plein de monde, de plus il faisait nuit et le son était différent la nuit. Les jumeaux ne disaient rien et Yuki ne savait pas vraiment quoi dire. Il se doutait qu’ils attendaient une réponse mais ne savait pas quoi leurs répondre alors il décida de poser une question dont il connaissait déjà la réponse mais c’était pour briser le silence cependant il se sentait toujours un peu mal à l’aise :

Hum…On est où ?

On ne pouvait pas savoir si c‘était une vraie question ou non mais on pouvait très bien entendre la gêne dans la voix de Yuki. Il ne savait pas quoi faire et se demandait toujours pourquoi les jumeaux avaient donné une telle réponse à sa question et pourquoi ils avaient fait ça cependant Yuki ne trouvait pas la force et/ou le courage de leur demander. Il commençait à se demander ce qui l’attendait maintenant, ce qui allait se passer. Tout d’abord il devrait peut-être donner une réponse aux frères même si il espérait pouvoir y échapper et de plus il ne savait pas quoi leurs répondre ensuite il se demandait comment tout ça allait finir et ce qui l’attendrait avant la fin. Il essayait de se préparer à toute les éventualités mais avait beaucoup de mal car il ne pouvait pas prédire les prochaines actions des jumeaux même si il essayerait de garder un peu plus son calme. Tout le temps qu’il pensait il ne savait pas si il avait eu les yeux ouvert ou fermés pour lui ça ne faisait aucune différence et avait la tête légèrement baissé vers le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore une bêtise... (suite du self)   Mer 16 Juin - 22:28

[Désolé pour le temps >w<]

L'amour était quelque chose que la majorité des êtres humains ne comprenait pas, dont Hikaru. Hotaru lui, ne considérait pas comprendre en soit la chose, mais il savait que tomber amoureux était soit un sentiment de pur bonheur ou de pur souffrance. Si déjà on savait ce genre de choses, on était déjà bien avancé. Pour Hotaru, offrir l'amitié à qui veut l'amour, c'est comme si on donnait du pain à celui qui meurt de soif. C'était souvent une des choses difficiles de l'amour: l'amour à sens unique. Hotaru se mit à soupirer à cette pensée puis décida de penser à autre chose qu'à l'amour, du moins pour un instant car il ne pouvait pas passer à côté de l'occasion de pousser son frère dans les bras de quelqu'un de bien. Il espérait qu'un jour, son frère pourrait se laisser aller et expérimenter autre chose que sa propre fierté. Hotaru avait sûrement trop d'attentes pour Hikaru, mais en tant que frère, il jugeait la chose tout à fait normale puisqu'il ne souhaitait que l'émanticipation de son frère. Il était temps qu'Hikaru aille de l'avant et qu'il arrête de s'isoler dans la carapace qu'ils s'étaient tous deux créés enfants. Au moins, si Hikaru pouvait se faire un ami pour commencer ce serait déjà bien. Hotaru, le cadet, posa son regard alors sur Yuki puis sur son frère. Advienne que pourra, se surprit-il à penser.

«On est sur le toit et comble de chance, on l'a pour nous, seuls.»

Hikaru avait devancé son frère dans la réponse et avait posé son bras sur l'épaule de Yuki en observant l'horizon. L'unique raison du choix qui avait poussé les jumeaux à se rendre sur le toit était la vue magnifique de cet endroit à l'atmosphère calme et silencieuse sans connards pour la polluer. Hikaru avait fermé les yeux et profitait du calme avec un visage presque serein qu'Hotaru n'avait vu que rarement. D'ailleurs il failli sursauter lorsqu'Hotaru fit une remarque à l'intention de Yuki.

«Alooooooooors? Lequel embrasse le mieux Yuki-chaaan? Yukiii-chan, kawaii desuuu !»

Hikaru se mit à grimacer: son frère se laissait encore aller à un comportement embarrassant. L'aîné espérait seulement qu'il n'avait pas traumatisé le pauvre Yuki.. Après tout, Hotaru avait toujours eu ce genre de comportement, mais personne n'y était réellement habitué sauf lui alors il s'inquiétait un peu. En plus, Hikaru n'était pas tellement intéressé à savoir qui d'eux deux embrassaient le mieux, mais ça semblait fondamental pour Hotaru visiblement.. Il n'arrivait pas à comprendre comment Hotaru établissait ses priorités.

«Yukii-chan veut d'autres bisoux?»

Là Hikaru avait passé à deux doigts de tuer son frère. Hotaru l'avait senti et une goutte de sueur glissait le long de sa tempe: le regard d'Hikaru le rendait nerveux. Même plus que nerveux; il sentait surtout qu'il l'avait échappé belle! Oh merci Yuki... Hotaru s'accouda donc à son tour contre l'épaule de Yuki et posa son regard sur l'horizon alors qu'Hikaru tentait de relâcher la pression qu'il avait dans tout le corps. Il ne devait pas s'emporter, il ne devait pas s'emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kajiura
Elève de première année
avatar

Messages : 304
Localisation : Là où on a du mal à le voir...
Uke or Seme ? : Uke

Feuille de personnage
Âge du Personnage: 16 ans
Petit ami: non
Autre : :

MessageSujet: Re: Encore une bêtise... (suite du self)   Ven 18 Juin - 15:21

Un des frères avaient répondu à Yuki et de par cette réponse Yuki venait d’apprendre qu’ils étaient seuls. La même personne qui venait de parler s’accouda sur Yuki il le savait car le son venait du même côté. Quand le deuxième frère parla, Yuki fut surpris et apparemment il n’avait pas été le seul. Avec toujours la tête légèrement baissée, il ne savait pas quoi répondre et était embarrassé de la situation dans laquelle il était ou plutôt des mots qui se disaient. Yuki essayait de penser à ce qu’il pourrait dire mais ne savait pas vraiment quoi dire, c’était la première fois qu’il se trouvait dans ce genre de situation étant donné que depuis son accident il c’était mit à l’écart des autres et ne se souvenait pas de certaine chose de sont passé, en particulier une grande partit du temps qu’il avait passé en Italie, a peu près trois ans. Le jumeau qui venait de parler ajouta quelque chose qui mit Yuki encore plus mal a l’aise qu’il ne l’était déjà et s’appuya ensuite sur épaule de Yuki.

Désolé.

Yuki avait dit sa d’une voir basse mais cette excuse était sortit de nulle part. Il était gêné et ne savait pas quoi faire, la seule chose qui lui était venu à l’esprit était de s’excuser. Il se mit à chercher ce qu’il pourrait dire car il n’en avait aucune idée, il ne voulait pas en dire trop ni pas assez pour ne pas que se soit bizarre puis il dit d’une voit assez basse et gêné :

Je n’ai pas l’habitude…de ce genre de situation.

Il se demandait si il devait en dire plus mais ne savait pas si ça les intéresseraient et de plus il n’aimait pas trop parler de son passé bien que dans certaine situation il fallait mieux pour que les choses soient claires et ne paraissent pas trop surprenante mais Yuki ne voulait pas en parler. Il dit alors :

C’est peut-être la première fois que ce genre de chose m’arrive et je ne sais pas…vraiment...quoi faire.

Peut-être ou peut-être pas il ne savait pas ce qui lui était arrivé à une époque et sur certaine chose il ne pouvait émettre que des suppositions sans savoir réellement si c’était vrai ou faux mais de toute façon sa ne le mènerait sûrement à rien d’y penser étant donné que c’était oublié et que sa faisait partir du passé. Yuki voulait rajouter quelque chose pour engager une discussion mais ne savait pas de quoi parler et si demander leur prénom ramenait à la même chose que ce qui venait de se passer précédemment valait mieux ne pas demander mais Yuki se doutait bien que le sujet de conversation ne changerait pas aussi facilement. Il se mit à penser que si il devait vraiment donner une réponse il devait y réfléchir, ce que les jumeaux avait fait l’avait vraiment surpris, ce qui avait dut le surprendre le plus c’est que se soit des garçons car se faire embrasser sur la joue, sa cousine lui avait souvent fait même si ce n’était pas forcément la même chose. Par contre ce qu’avait fait le deuxième l’avait plus surpris et ne savait pas encore quoi en penser de ce fait, il ne pouvait pas vraiment donner de réponse très claire, du moins c’était ce qu’il pensait et ce n’était pas forcément vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore une bêtise... (suite du self)   Sam 3 Juil - 20:01

Lorsqu'Hotaru entendit Yuki soudainement s'excuser, son réflexe fut de pousser légèrement son frère sur le côté pour pouvoir serrer Yuki-chan dans ses bras en exclamant un autre: «Kawai Deeeesuuuuu!» Hikaru s'adossit au mur plus loin derrière complètement épuisé du côté Kya Kya d'Hotaru et il savait qu'une fois son frère parti, il était presqu'impossible de l'arrêter. Hotaru se mit à frotter sa tête contre son épaule en le serrant contre lui, laissant émaner de lui de nombreuses ondes de bohneur de par cette simple étreinte.

« Ne t'excuse paaas! Hota-chan est là pour te câliner autant que tu le voudras!!! »

Les étoiles qu'il avait dans les yeux suffirent à faire soupirer Hikaru qui se décida finalement à dire quelque chose:

« S'il t'ennuie tu le dis, c'est un cas désespéré. »

Hotaru le regarda consterné, l'air de lui dire «tu es méchant!» sans néanmoins le faire, retrouvant rapidement son sourire en se collant contre Yuki, grimaçant à son frère. Hikaru devait être jaloux c'est tout! Pas de bol parce que c'était lui qui le câlinait boonn! L'aîné soupira devant la bêtise de son frère et ne savait pas exactement s'il devait plaindre le petit être qu'il avait aidé un peu plus tôt à la cafétéria. Il finit par se résigner de ne pas agir si Yuki ne le lui demandait pas car ce n'était pas ses affaires.

« Tu n'as qu'à laisser Hota-chan te donner de l'affection na? Euh je... je suis pas un pervers en quête de gibier alors.. euh ne t'inquiète pas si c'est ce qui t'effraies. »

Hikaru eut envie de rire, mais ne le fit pas pour ne pas inquiéter Yuki. Il était vrai qu'Hotaru n'était pas dangereux, mais il était assez pervers à ses heures... Comment appelle-t-on quelqu'un qui a des idées tordues comme les siennes? Un pervers. Bref, au moins Yuki ne craignait rien puisque pour Hotaru, Yuki était trop mimi. Oui, le fait d'être mimi pour Hotaru réglait tout. Oui, Hikaru aussi trouvait cette mentalité plutôt incompréhensible. Il n'avait rien contre si ça l'empêchait de traumatiser un être frêle comme Yuki.

« Le bougon là-bas c'est Hikaru, moi c'est Hotaru, mais appelle-moi Hota-chan <3 Cependant... Hota-chan attend toujours la réponse à sa question Yuki-chaaan! Allez ne sois pas timide ^_^ »

Hikaru se demandait pourquoi son frère insistait tant. Ce n'était pas comme si cette question avait de l'importance, si? Peut-être qu'Hotaru essayait de dérider un peu Yuki de sa timidité? Qui sait avec lui... Parfois Hikaru avait l'impression d'avoir une soeur jumelle au lieu d'un frère jumeau, c'était navrant. Pas qu'il avait quoi que ce soit contre les filles...enfin peut-être. Celles qu'il avait connu ne l'avaient pas aidé à avoir une meilleure opinion de la gente féminine, dirons-nous. Hikaru se demandait si Hotaru comptait laisser Yuki placer un mot pour équilibrer l'état de la conversation car rendus à ce point, on aurait plutôt dit qu'Hotaru se faisait presqu'un monologue à lui tout seul. On aurait dit qu'en plus, il avait l'air de se plaire à le faire. Étrange créature qu'est son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kajiura
Elève de première année
avatar

Messages : 304
Localisation : Là où on a du mal à le voir...
Uke or Seme ? : Uke

Feuille de personnage
Âge du Personnage: 16 ans
Petit ami: non
Autre : :

MessageSujet: Re: Encore une bêtise... (suite du self)   Ven 9 Juil - 11:24

Yuki ne s’attendait pas à ce que l’un des frères pousse l’autre pour le prendre dans ses bras, et qu’il se frotte et se serre l’un à l’autre. Celui-ci lui dit de ne pas s’excuser mais la suite de la phrase n’était pas forcément nécessaire et Yuki était gêné. L’autre frère ajouta que si ce que son frère faisait l’embêtait il fallait le dire. Cela n’embêtait pas vraiment Yuki mais il ne sentait pas le besoin de se faire câliner.

Cela ne me dérange pas vraiment mais je n’ai pas l’habitude de ce genre d’action.

Le fait que le frère lui dise de se laisser faire gêna un peu Yuki mais il n’avait jamais pensé que celui-ci puisse être un pervers comme il venait de le dire.

Je n’ai pas pensé que tu pouvait être un pervers cependant les seules personnes qui m’aient prisent dans leurs bras était les membres de ma familles et particulièrement ma cousine.

On avait pu légèrement voir dans ses yeux la joie nostalgique de repenser à sa cousine avec qui il avait été très proche. Yuki savait enfin qui était qui et se serait peut-être un peu plus facile pour lui d’autant plus qu’il voyait la différence de caractère entre Hikaru et Hotaru mais ce n’est pas pour autant qu’il ne pouvait pas changer de caractère car Yuki ne les connaissait pas beaucoup, cependant Yuki était encor un peu trop réservé pour appeler Hotaru Hota-chan. De plus, il ne savait pas trop quoi répondre à la question d’Hotaru même si il pouvait déjà donner une ébauche de réponse, un peu gêné.

Pour ça…ma cousine m’embrassait souvent sur la joue cela m’a juste un peu surpris mais j’en ai plus ou moins l‘habitude.

Tout rouge il ajouta :

Par contre pour le … bai … bai … bais … baiser … d’Hi … d’Hikaru … c’était la première fois…je crois.

Yuki ne savait plus trop quoi dire ni quoi faire et se demandait quelle tournure pourrait prendre la suite des évènements. Il se demandait comment allait réagir les jumeaux et surtout Hotaru qui était celui qui le surprenait le plus dans ses actions même si le fait que Hikaru l’ai embrassé était toujours très présent dans ses pensées et qu’il ne savait toujours pas trop comment réagir face à cela. Yuki se demandait pourquoi Hikaru se tenait toujours à l’écart et ne parlait pas beaucoup. Yuki dit à l’attention de Hikaru :

Pourquoi te tu tiens à l’écart alors que c’est toi qui est intervenu en premier dans le self pour m’aider?

On pouvait se demander comment Yuki avait deviné que c’était Hikaru qui était intervenu en premier, mais il avait remarqué que Hikaru jusqu'à présent n’avait pas parlé beaucoup et agissait alors que c’était toujours Hotaru qui avait expliquer ce qui c’était passé dans le self. Pour Yuki, Hikaru était plutôt mystérieux comparé à Hotaru même si ça ne le dérangeait pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore une bêtise... (suite du self)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore une bêtise... (suite du self)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun
» La bêtise insiste toujours. [PV Roxane et Killian]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hotaru :: Deuxième étage du Pensionnat :: Le toit et terasse-
Sauter vers: