AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Candy. [ Libre.].

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Candy. [ Libre.].   Jeu 24 Sep - 22:49


    ______Malice & Caprice.


    Cela fait maintenant quelques jours que Asahina est arrivé ici, Kamui, il ne l'a plus revus depuis ce jour et de toute façon, il s'en moque pas mal. Pour lui, tout ce qui comptait maintenant c'est de finir ses études et d'avoir sa vie ailleurs,seul s'il le faut, ça l'arrangeait.Après tout, personne ne fera attention a une personne aussi silencieuse...

    «Ce monde est mauvais.
    Les gens sont mauvais.
    Les paroles sont mauvaises.»

    Je me répète souvent ces même paroles pour ne pas oublier la raison pour laquelle je veux me faire passer pour un muet. Des fois je regrette. Oui, mais bon ce n'est pas vraiment important, après tout, je préfère rester comme ça. Et personne n'arrivera a me convaincre du contraire.Enfin cette personne n'est pas encore née.

    Cet endroit est grand, tellement grand qu'il ne fait que me faire sentir encore plus seul. Ma chambre je la partage avec quelqu'un, c'est tant mieux, je n'ai pas encore rencontré cette personne, en espérant qu'elle me déteste aussi. Pourquoi est ce que j'espère ça...Je m'ennuyais tellement dans ma chambre, il n y avait rien a faire. Et puis j'avais tellement envie de sucrerie. Je me suis levé et j'ai commencer a faire des aller et retour dans la chambre.Puis j'ai soupirer pour ensuite m'approcher de la porte et sortir.

    Les couloirs étaient vide, ça m'a rassuré. Mais plus je marchais plus je découvrais d'autres personne, je commençais a me sentir mal a l'aise. Et puis je ne savais même pas ou se trouvait l'endroit ou on étaient censé manger. Et le demander a quelqu'un m'était impossible. J'ai soupiré et j'ai continuer a marcher comme ça sans but précis vue que je ne savais toujours pas ou aller.

    Plein de fois je me suis perdus, et j'ai toujours finis par trouver le bon chemin.


    Un deux trois.

    Je me suis arrêter dans les couloirs, mon regard chercher désespérément, cet endroit ou je pourrais trouver ces délicieuse friandises qui fondent sur ma langue. Hum qu'est ce que j'adore les friandises. J'ai repris donc la marche pour enfin arriver au foyer. J'ai lentement pousser la porte pour entrer a l'intérieure.

    Je me suis arrêter, il y avait déjà pas mal de personne ici. Mon coeur commençait a battre si rapidement. Je ne savais pas pourquoi je me sentais si mal a l'aise avec plein de gens autour de moi. Du calme, personne ne me regarde, ce n'est qu'une impression.Je me suis arrêté devant le distributeur de bonbons, mais ce dernier semblait ne pas vouloir marcher je me suis gratter l'arrière de la tête sans le quitter des yeux.

    J'avais vraiment envie d'avoir des sucreries, cela fait un bon moment que je n'en ai pas pris.Je me suis retourner pour regarder les personnes autour de moi. Ils avaient tous l'air de bien se connaitre, et comme toujours je suis seul.Je me suis dis que je pourrais attendre que quelqu'un vienne en prendre comme ça je verrais comment il fera pour s'en occuper, et je ferais ensuite la même chose que lui.

    Patience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Candy. [ Libre.].   Mar 29 Sep - 20:43

Ikuto venait d'arriver il y avait peu au penssionnat, il ne pouvait pas passer inaperçut avec sa chevelure indigo penchant vers le noir, chose assez particulière pour un Japonais, mais pour lui qu'importe d'être vu comme un cas à part, il n'aimait pas que ça à faire se sousier de l'avis des gens, sinon, il ne prendrait pas un malin plaisir à les provoquer et pour se battre par la suite. Mais sa vantardise montait un peu trop haut par fois, même si il savait qu'on le regardait pour sa couleur étrange qu'avait sa chevelure, il se disait que c'était pour sa beauté qu'on le regardait ainsi

Comme à ses habitudes, il se promenait dans les couloirs, attirant par la même occasion tout les regards sur lui, il aimait bien être le centre d'intérêt, mais là, ça en devenait gênant, c'est vrai qu'il accentuait les regards en jetant des reghards défieur à toute personne s'approchant d'un peu trop pret de lui. Il aimait défier les gens, ce n'était pas sa faute après tout. Des gens étaient idiot, mais sympa, d'autre orgueilleux et disant, lui il était fier, arrogant, vantard, et par dessus tout, emmerdant par instant. Mais il savait sa calmer quand il voulait, il savait maintenir son énergie, un peu trop débordante

Ikuto accéléra son pas, en sentant des regards, il soupira d'amusement, puis il aperçut le foyer, et il entra. Comme il s'y attendait, on le désivagea, puis les gens retournèrent à leur occupations, même si il gardait un oeil sur lui. Il se dirigea vers le distributeur de bonbon, il remarqua un autre garçon, il semblait que personne ne l'avait remarqué, a part lui, enfin, ce n'était qu'une simple suposition, rien de plus.

Le jeune homme mit une pièce dans le distributeur, et demanda à l'attention de jeune garçon


- Tu es nouveau ici ? je ne t'ai jamais vu auparavent

Il se redressa avec son chocolat, il enleva l'emballage et le regarda droit dans les yeux

Lui et les chocolats s'étaient une longue histoire d'amour, elle avait commencé depuis longtemps déjà, et elle ne risquait pas de se finir rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Candy. [ Libre.].
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hotaru :: Rez-de-chaussé du Pensionnat :: Foyer-
Sauter vers: