AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ixion Aitô

Aller en bas 
AuteurMessage
Ixion Aitô
Sans emploi
avatar

Messages : 819

Feuille de personnage
Âge du Personnage:
Petit ami:
Autre : :

MessageSujet: Ixion Aitô   Mar 2 Juin - 13:09

I. Carte d'identité du Personnage


Nom : Aitô
Prénom : Ixion
Âge : 23 en septembre
Nationalité : Japonaise
Sexe :Masculin
Sexualité : Homsexuel
Taille : 177 cm
Poids : 58 kg
Emploi : Il était photographe mais pour l'instant il est sans emploi


II. Portrait du Personnage


Description Physique : Je vais commencer par la tête, notre cher Ixion a les cheveux bruns comme la plupart des japonais, assez court mais pas trop ses mèches encadrent le haut de son visage. Il a une mèche plus longue que les autres a gauche de son visage qui tombe dans son cou et que parfois il s'amuse à tresser. Au moins le matin il ne passe pas des heures à se coiffer, c'est quelqu'un de très simple et naturel il ne se maquille pas non plus. Son visage est fin ainsi que ses sourcils, ce qui lui donne un air androgyne. Ses yeux sont bridés, de couleur marron. Mais il porte des lentilles car il a des problèmes de vue et quitte a porter des lentilles il les a choisit de couleur un peu plus foncées que la couleur d'origine de ses yeux ce qui lui donne un regard plus sombre , plus profond. Son oreille a gauche est percée (oui seulement à gauche) et il porte selon les jours différentes boucle d'oreille, il a un anneaux, ou alors un anneau avec une croix au bout, ou des trucs avec diverses signes... bref c'est sa touche d'originalité. Sa peau est assez pâle mais pas excessivement non plus, ( il est parfait c'est tout). Il est ni trop grand ni trop petit, 1m77. Oui peut être pour un japonais ça fait grand mais qui sait de quel origine est son père ? Sûrement américain on ne sait pas. Il n'est pas trop maigre pas gros non plus, juste comme il faut ( et bien proportionné ou il faut xD plus que bien même en fait, peut être trop ?). Bon mis a part sa manière de s'habiller, il a du goût...il met des vêtements de marque, soit c'est simple et dans ce cas il a du blanc, soit il se la joue et dans ce cas c'est un long manteau en cuire sans oublier les lunettes de soleil. ( Pourquoi je pense a matrix là ? xD ), il n'est pas du tout frileux et porte rarement grand chose, éventuellement des t-shirt a col roulé il aime bien plutôt qu'une écharpe l'hivers. Sinon c'est un t-shirt et une veste et un pantalon. Il a une chaîne en argent autour du cou et un ou deux bracelet (chaîne également, il a une gourmette a son nom sur le poignet droit). Qu'est ce que j'oublie ? Il ne se vernis pas les ongles, c'est pas un extravertis juste quelqu'un qui a la classe.

Description Psychologique : Décrire Ixion, une chose vraiment très dure à faire croyez moi. C'est qu'il a différentes personnalités. Façon de parler il n'est pas schizophrène non mais c'est Ixion tout simplement avec ses multiples facettes. Tout d'abord c'est celle de tous les jours que l'on voit. Celle qu'il montre ses dernières années. Assez froid, peu social. Il n'a aucun tact pour parler et il est d'une franchise désarmante, direct il va droit au but et ne perd pas son temps a tourner autour du pot. Il déteste les conversations inutiles, il n'aime pas franchement parler et peut être très silencieux. Il est misanthrope ? Oui peut être un peu, c'est surtout qu'il est super paranoïaque et qu'il a l'impression que le moindre faux pas lui serait fatal. Il est a tel point dans son délire qu'il refuse toute démonstration d'affection en public avec ses compagnons. même se tenir la main il ne supporte pas. Il ne supporte aucun contact physique, aucune parole en public. Alors que d'un autre côté, quand il est seul avec son amant, il est beaucoup plus tendre presque fleur bleu. On en arriverait presque a le faire parler de lui et dire je t’aime. C’est pas mignon ça ? Personne ne sait rien de lui ni de son passé, c'est vraiment dur d'apprendre a le connaître...Enfin on peut connaître quelqu’un sans connaître son passé après tout. C’est pas tellement qu’il refuse d’en parler mais je ne sais pas, les gens ont peur de lui et n’ose pas lui demander sans doute… Et puis faut dire que socialement il n'a pas vraiment d'ami, il passe son temps a bouger, partir d'un endroit en aller a un autre.. au fond n'est il pas en quête de lui même ? Si sûrement, a force d'avoir joué avec tout le monde, que la vie ne soit qu'un jeu.. Ouais manipuler il savait faire, oh il le sait toujours ça ne s'oublie pas. Seulement voilà... la vrai vie c'est quoi ? Il ne sait pas il ne sait plus et intérieurement il est assez perdu. L'être humain est égoïste, méprisable. Oui oui limite il se croit supérieur a tout le monde, bon y a des exceptions qui en valent la peine il ne nie pas... Mais de toute façon y a rien de durable, rien de vrai. Il ne croit plus en grand chose et ne compte que sur lui même. Oui parler avec des gens pourquoi pas, mais quel intérêt ? Franchement il en voit pas toujours le but, mais bon il est poli il répond toujours quand on lui parle. Jamais agressif, il est plutôt gentil. Malgré tout oui c'est quelqu'un de très gentil, faut simplement apprendre a vivre avec ses bizarreries, c’est vrai il sait aider les autres quand il arrive a les connaître a force de les voir…et a les apprécier éventuellement. Il est intelligent et analyse assez vite les situations. Malgré sa paranoïa oui il sait faire la part des choses et comprendre assez vite un problème parce qu'il sait écouter et a un assez bon instinct. Ah il a un léger défaut il est très susceptible ( mais alors à un point inimaginable, il a tendance a tout prendre très mal) et ne comprend pas toujours l'humour. A part ça en qualité on peut dire qu'il n'est pas jaloux ni possessif ses amants sont libre de faire ce qu'ils veulent... et si il venait a tromper son amant il le lui dirait toujours avec sa franchise sans détour.

Ce qu'aime et déteste votre personnages : Question compliqué, me voilà obligé de fouiller dans son esprit. A première vue de ce que j'en vois c'est un véritable gourmand, manger de bon repas certes...mais le chocolat, le vrai le bon fait par un chocolatier faut surtout pas en laisser à portée de main. Il aime voyager c'est indiscutable...quoi que...mais si voir de nouveau paysage il adore, pas les villes forcément les vrai paysage exotique c'est très sympa. Il aime la simplicité même si il s'habille toujours avec luxe.(Il aime la boisson alcoolisée aussi, plus qu'aimer en fait mais chut !) Mais je vais passer a ce qu'il déteste et là ça devient plus compliqué... C'est a dire qu'il ne montre pas vraiment ce qu'il aime ou déteste. Il a horreur du mensonge, on peut tout lui faire mais pas lui mentir, il aime pas qu'on le harcèle et qu'on le soule. Il n'aime pas la mauvaise nourriture (bah oui forcément). Il aime pas plus que ça le sport ( sauf le sport de chambre xD ) Ah mais il adore la musique, ça oui...l'opéra, le classique...en jouer aussi mais également l'écouter toout en buvant un verre de vin c'est ce qu'il y a de mieux.

Autre Particularités : Ses problèmes de vue, il porte des lentilles.


III. Histoire de votre Personnage


Votre histoire en 15 lignes minimum :
1987 : Alexeï née d'un père japonais qui travaille dans une grande entreprise renommé, sa propre entreprise en fait , la compagnie Aitô. Une compagnie de renommée internationale de sorte qu'aujourd'hui le siège se trouve a New York. Une histoire de fusion et filiale mais bref ce n'est pas ce qui nous intéresse ici. Quand a la mère d'Alexeï, c'est une Russe, une grande diplomate qui a une mission au sein de l'ONU. Bref parent riches, parents occupés. Depuis un an la petite famille se trouvait a New York, dans les quartiers riches. Une magnifique grande maison, immense pour trois personnes dont deux qui ne sont jamais là. Oh il y a les domestiques bien sûr , mais Al' s'ennui profondément parfois. Elle a tout ce qu'elle veut, rien ne lui manque. inscrite dans une école prestigieuse... Que demander de plus ? Un an qu'elle est là et la jeune fille a trouvé un loisir pour le moins...Hmm si ses parents savaient sur qu'ils l'enfermeraient mais ils ne sont jamais loin. Tous les week end sa maison sert pour faire des fêtes... Mais quelle genre de fête il faut voir. Des gosses de riches qui s'emmerdent, on boit jusqu'à en être soûle, on se drogue...et on baise. Des nuits de débauche il n'y a pas d'autre mot, tout le monde baise avec tout le monde. Et le matin quand on se réveille on ne se souvient de rien, des capotes traînent ici là pour ceux qui y ont pensé, des cadavres de bouteilles, des corps nus et autre..... Et pendant les vacances les soirées s'enchaînaient. Les domestiques elle les congédiait avant l'arrivé des invités et au matin seul ceux dont elle était sur qu'ils n'iraient pas rapporter a ses parents venaient pour nettoyer la maison. Evidemment ce qui devait arriver arriva. Un beau jour Alexeï tomba enceinte, en hivers plus particulièrement. Ses parents étaient revenu pour les fêtes de noël passer un peu de temps avec leur fille. elle fut malade tout le mois de janvier, ils mirent tout d'abord ça sur le compte de la nourriture, on s'empiffre de trop a noël vraiment.. Mais ça ne passait pas. Non ce n'était pas une indigestion le diagnostique du médecin, et la prise de sang confirma qu'elle était enceinte. Elle avait tout juste 16 ans, on ignorait qui était le père et elle même ne le savait pas... Une véritable catastrophe pour cette famille. Les parents retirèrent leur fille de l'école, cours par correspondance le temps qu'allait durer la grossesse. Il était hors de question que ça se sache. Elle avait interdiction de sortir, d'appeler ses amis... Ses parents prétextèrent qu'elle était partie en voyage... 9 mois enfermée. Le plus simple aurait été d'avorter mais elle refusait catégoriquement. On ne pouvait pas garder l'enfant non plus. C'est ainsi que la mère de la jeune fille eut une idée, sa jeune sœur de dix ans de moins qu'elle n'arrivait pas avoir d'enfant . A la naissance on lui confierait le petit et elle en deviendrait entièrement la mère. Elle était justement en ce moment en Amérique a Las Vegas, son nouveau compagnon étant le propriétaire d'un des plus grand casino et il avait d'autre activité douteuse a son actif mais ça c'est une autre histoire qui ne va pas nous intéresser. Un marché fut ainsi conclu, et en septembre, la sœur parti avec un bébé sous les bras pour la Russie. L'enfant ne devait jamais voir sa vrai mère. Cet enfant c'était Ixion. née en septembre 1987...

___________


Dernière édition par Ixion Aitô le Sam 6 Juin - 17:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ixion Aitô
Sans emploi
avatar

Messages : 819

Feuille de personnage
Âge du Personnage:
Petit ami:
Autre : :

MessageSujet: Re: Ixion Aitô   Mar 2 Juin - 13:09

Ixion était donc né et son destin pouvait commencer. Évidemment il avait des traits japonais, mais pas seulement et sa ''mère'' ne pouvait dire a son fils que c'était rien. Elle lui raconta que son premier mari était mort dans un accident d'avion et qu'elle s'était remariée avec un américain. ( le premier mari aurait donc été japonais. ) Elle s'occupait énormément de l'enfant, c'était une grande joueuse. Elle avait énormément de talent, elle apprit a son fils comment tricher aux jeux, comment mentir aux gens et les manipuler... Bref elle voulait en faire un génie. Elle parcourait le monde avec lui, il apprenait des langues nouvelles a chaque fois avec une facilité déconcertante. Les belles réceptions, il aidait sa mère a ''plumer'' les invités. Qui aurait cru qu'un petit garçon pouvait tricher ? Non il reflétait l'innocence. Quand il fut plus vieux elle l'emmena dans les casinos avec elle. Il observait beaucoup, ce que faisaient les gens ce qui se passait... Oh il était impossible de gagner, même avec une chance extraordinaire... Ou alors si ça arrivait ça devait être très rare. Bien que quand on comprenait le truc et les ruses du propriétaire pour empêcher les clients de gagner c'était plus simple et quand on savait tricher très habilement... Le jeune devenait le meilleur. Il vieillissait, il avait un charme fou. Il partit quelques années chez son beau père, avec son charme il séduisait les jeunes femmes de passages, les engageait a mettre leur argent et les jetait quand elles avaient tout perdu. Parfois les jeunes hommes aussi... et des vieux quand il s'agissait des affaires douteuse de son père mais c'est moins glorieux ce qui se passait alors, un objet c'est tout...Oui son père avait quelques lien avec la mafia. Mais je ne vais pas raconter l’histoire de son père. Juste que par moment pour récupérer des documents il envoyait son fils faire ‘‘sa pute’’ . Le jeune homme séduisait ainsi le vieil homme, se donnait a lui pour la nuit, ça pouvait être douloureux selon les fantasmes de chacun mais il apprenait à y prendre du plaisir quand même. Non le truc était assez facile a faire, avant d’aller au lit genre boire un verre…il était si simple d’y glisser une drogue. Et quand il dormait…se lever dans la maison endormie aller trouver ce qu’il cherchait…pas toujours simple, parfois raté. Les clés du bureau c’était utile pour en faire un double et y aller la nuit, des documents qu’il aurait ramener, une clé usb…des codes…des petites choses par ci par là avant de reprendre la place dans le lit juste avant le réveil. C’est que le temps était limité malgré tout. Dangereux mais il aimait ça et ne s’était jamais fait prendre, il savait analyser la situation quand il valait mieux ne rien faire genre parce que la femme rentrait ou…autre.

Mais tout ça commençait a l'ennuyer profondément. Depuis qu'il était petit il évoluait dans cet univers. Il se demandait comment était son père... Il remarqua que sa mère ne lui en avait jamais parlé... étrange elle évitait toujours le sujet sous prétexte que c'était trop douloureux... Mais seulement en matière de mensonge il commençait a devenir très fort le petit Ixion... Il ne dit rien de ses soupçons, il avait 17 ans... Il profita de son absence pour fouiller dans ses affaires, c'était un tord de faire confiance a son fils. C'est souvent par une personne proche qu'on se fait trahir. cette pensée le fit sourire ironiquement. Fils de bonne famille bien élevé voilà qu'il forçait les tiroirs du secrétaire de sa mère...

Il y découvrit d'étrange chose...d'abord sa mère avait une sœur, première nouvelle. Il regarda les photos de famille, de sa cousine... C'est fou il ressemblait beaucoup a sa cousine. Et enfin il trouva ce qu'il chercha. Son acte de naissance, a partir du nom de son père, il pourrait retrouver sa trace, ses origines.... Non seulement il n'avait pas de père dans son extrait de naissance mais en plus ce n'était pas le nom de sa mère qui y était indiqué...Aitô.... Aitô....Ce nom lui était familier... Il l'avait déjà vu quelque part... Il n'arrivait pas à savoir ou. Il tourna le nom dans sa tête un long moment. Umh étrange. Il remit le tout bien en place comme si personne n'était entré dans la pièce et reparti dans sa chambre. Son ordinateur, il fit une rapide recherche sur Internet, il ne faisait pas le lien avec sa cousine. Évidemment il tomba sur la compagnie Aitô. Il y avait quelque chose qui n'allait pas. Comment diable lui né d'une fille Aitô se retrouvait il ici, en Russie. Il n'avait rien de Russe alors... Il se passa la main dans les cheveux en soupirant. Il lui manquait un élément pourtant il sentait qu'il allait mettre le doigt dessus, question de temps...Il continua ses recherches toute la nuit, trouver des photos du fondateur de la compagnie, ah elle se transmettait de père en fils. Super mais elle ne lui serait pas transmise apparemment. Si ça se trouve il faisait fausse route. Y avait d'autre Aitô au Japon, le moteur de recherche lui avait mit ce qu'il y a de plus connu. Il allait abandonner quand une photo du dirigeant actuel le fit se figer. Cet homme il l'avait vu... Il cherchait une femme et tombait sur cet homme... Cet homme.... Mon dieu les photos qu'il avait vu dans le bureau... Mais oui sa cousine... Non ça n'était pas possible...Ixion mon vieux réfléchit bien, ta cousine serait ta mère ? Invraisemblable. Le prénom il n'y avait pas fait attention.... Mais c'était ça Alexeï Aitô.... Nom de dieu... Ixion eut l'impression que son monde s'écroulait, qu'on lui avait mentit toute sa vie, ce qui était vrai. Sa mère n'était pas sa mère. Mais pourquoi ? Il avait été élevé par sa tante.. Non par... la sœur de sa grand mère. C'était a le rendre fou. Il se rendit compte que ses années vécues, a mentir manipuler les gens.. Lui
même était un mensonge. Il se mit a rire tout seul avant de pleurer. L'argent corrompait ce monde. les humains n'étaient que des jouets, il était un jouet qui servait a rapporter du fric a ses parents adoptif...

Il partit le matin même au Japon, sa mère sa vraie mère y était apparemment. Merci Internet vraiment. Quand a sa fausse mère elle ne comprit pas très bien ce qui arrivait a son fils. Elle le laissa faire... un tord peut être, elle se dit qu'il partait sans doute chez des amis. Comment aurait il pu en avoir ? Il n'avait jamais été a l'école, éduqué chez lui par des professeurs, ses seules relations c'était des adultes... Oh non il avait piqué la carte bleue de sa mère, après tout l'argent qu'il lui avait rapporté, elle se devait de l'aider. Retrouver la fille Aitô. Pour une fois l'argent aller l'aider, et surtout ce nom qui avait l'air très connu. Il connaissait le code de la carte, il vida le compte de sa mère, ouvrit un autre compte, transféra l'argent dessus. Mineur lui ? Allons bon, quelques billets et on laisse les choses se faire. Ils allaient tous payer de lui avoir menti. Un billet pour le Japon, elle fut facile a trouver sa mère...

Leur rencontre fut...un désastre. Elle n'était pas ravi de voir ce fils qu'on lui avait volé. Elle le haïssait, a cause de lui elle avait vécu un enfer avec ses parents. Et puis elle s'était marié, a quelqu'un de bien comme il faut et avait un nouveau fils, le fils légitime. Lui serait toujours qu'un bâtard, un bâtard conçu au cours d'une nuit de débauche. Ce fut un nouveau coup pour Ixion. Si on lui avait demandé son avis il aurait préféré ne pas naître. Il monta dans un taxi, pas de direction précise... Il avait toujours un paquet de carte sur lui, distraitement il s'amusa a les manier tout en réfléchissant. A un moment il dit au taxi de s'arrêter, descendit de la voiture. Une rue sombre. Il jeta les cartes dans un caniveau. Une nouvelle vie allait commencer pour lui et cette fois c'est lui qui commanderait. On ne le ramènerait pas, on ne le trouverait pas. On était en 2005 et la nouvelle vie d'Ixion commençait dans la rue. Lui avec ses beau vêtements, son argent.. N'importe quel valeur aurait pu le frapper et le voler il eut de la chance. La première chose qu'il eut envie de faire c'est de se payer quelqu'un, avoir quelqu'un a son service, il avait besoin de sexe.. Il avait besoin de tout oublier... Un prostitué, un jeune type mignon... Et puis de fils en anguille le client sympathisa avec le gars. Il alla vivre avec, parmis ses jeunes prostitués qui vivaient dans un squatte. Comprendre leur vie... Eux aussi était des jouets dans le fond. Il devint le compagnon du gars qu'il avait rencontré. Il ne faisait pas grand chose de ses journées, jouer dans la guitare rester seul.. parler avec ceux qui était de passage. Il découvrait une vie tellement différente de la sienne. Non il ne se droguerait pas, ni rien... Il observait. Il apprenait et il réfléchissait... Il resta 4 ans parmi eux... Le jeu lui manquait cruellement par moment, toute sa vie d'avant.... Il ne faisait confiance a personne. Son copain eut un coup de foudre pour un autre le quitta... Il n'y pouvait rien. Il avait peur mais il ne savait pas de quoi, il était perdu.

Il finit par les quitter, ses jeunes qui étaient sûrement tout aussi paumé que lui. Qui s'enfonçaient dans la drogue, crevait perdait leur identité.... Non il ne pouvait pas finir comme ça. Il repris un avion pour l'Amérique. revoir son beau père. La rancœur était toujours là. Il rentra dans le casino, lunette de soleil sur le nez, manteau de cuir. Il était toujours là... Il commença a jouer... Il connaissait bien les lieux. Les paris... une idée lui traversa l'esprit. Il paria trois milliards de dollar. Jamais personne n'avait fait ça, les gens était venu voir ce type . On lui demanda si il avait de quoi payer, il assura que oui. Un coup de fil a sa banque pouvait le prouver. On ne le croyait pas, on téléphona, il avait de quoi. Quand je dis que sa mère était riche ce n'était pas rien. On le laissa jouer, il ne pouvait pas gagner n'est ce pas ? Et le casino allait lui gagner... On est suspendu au chiffre qui vont tomber, a ce qu'il pari... Cet homme est il fou ? Il dégage une assurance folle.. contre toute attente il gagne. Il regarde la caméra et sourit. Il a triché ? Personne n'a rien vu, on appel le propriétaire. C'est impossible. c'est la panique d'un côté, l'admiration de l'autre.. Son beau père arrive , reconnaît son fils, paraît furieux, le prend par le bras et l'entraîne dans une pièce.

"- Tu disparais après avoir volé ta mère.. et maintenant tu reviens me voler ? Tu te prends pour qui...

- En voilà des manières pour dire bonjour a son fils... je n'ai pas du beaucoup te manquer. Comment va maman ?

- Elle est en dépression par ta faute. Maintenant tu vas m'expliquer ce que tu fais là, tu n'es pas mon fils et ne l'a jamais été...


- Je suis enchanté de l'entendre... de même que ma mère n'a jamais été ma mère n'est ce pas ?

- Comment... ?

- Je sais beaucoup de chose.... et puis ce argent je le mérite bien non ? Vous en avez tellement, vous savez tellement manipuler les gens que vous arriverez a reconstituer votre fortune je n'en doute pas... Maintenant si tu voulais bien me donner ce que tu me dois.

- Espèce de petit merdeux... je sais que tu as triché, tu crois pouvoir m'avoir ? Tu n'auras rien...pas un sous !

- Hmm encore faut il prouver que j'ai triché, j'ai beaucoup de témoin a ma charge.... "


Il le provoquait. Cet argent il s'en foutait éperdument, il voulait juste se venger. Tout ce fric, cette société pourrie. Il était content de voir qu'il n'avait pas perdu la main et par la même occasion ça le dégoûtait. Il avait assez de fric pour vivre ce vieux, plus que n'en aurait jamais un seul homme en vivant toute une vie et en bossant... Des tas de gens crèvent dans la misère.. tout ça l’écœure. Il déteste ce monde, rien n'est juste, personne n'est personne et lui même n'est pas mieux, pas meilleur. Il l'a provoqué trop loin, il n'a pas fait assez attention. Il se retrouve jeté au sol par son beau père. Il le regarde avec étonnement, essaie de se relever mais non son beau père est sur lui et lui maintien fermement les poignets.

« Arrête....lâche moi...

Tu vas payer ton insolence... »


Merde il est piégé et n'a pas de témoin, il n'aurait pas du le suivre dans son bureau. Il jouait un jeu dangereux. Il se rend compte dans quelle situation il s'est fourré. Il aurait pu garder une part d'espoir en lui, une par d'humanité. Mais durant cette heure ou s'accompli un acte plus que barbare il se met a détester l'humanité entière, les larmes roulent sur ses joues. Il attend que ça passe, ça fait mal... mais pas autant que la douleur de son sœur. Dire qu'il considérait cette homme comme son père. Son copain ne l'aurait pas quitté il serait resté au Japon avec, il l'aurait convaincu de changer de métier, de construire une vie avec lui.... Il n'avait plus rien et se faisait violé par son beau père. Quel idiot il a été... Il se maudit de tous les noms. Il ne dit rien, essaie de ne pas montrer sa souffrance. Il est le seul responsable de la situation, il a voulu aller trop loin. Les vrais escroc finissent toujours par tomber un jour.. ou pas. Quand son beau père eut finit de se soulager ses hormones il frappa Ixion avant de se rhabiller. Il avait un goût amer dans la bouche, l'envie de le tuer vraiment ce porc mais il n'en ferait rien. Il se relever et se rhabilla en silence. Il se dirigea vers la porte pour sortir se retournant une dernière fois.

« Tu vas le regretter.... »


________________________


Dernière édition par Ixion Aitô le Sam 6 Juin - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ixion Aitô
Sans emploi
avatar

Messages : 819

Feuille de personnage
Âge du Personnage:
Petit ami:
Autre : :

MessageSujet: Re: Ixion Aitô   Sam 6 Juin - 16:38

Ixion n'était pas homme a se laisser impressionner. Se venger oui, mais bien.... En sortant il alla aussitôt voir un médecin pour faire constater les violences qu'il avait subit avant d'aller au commissariat porter plainte. La justice parfois savait faire son travail. Son vieux allait être ruiné pas seulement niveau argent mais réputation aussi. Il l'avait bien cherché, Ixion était peut être tout juste majeur, une chance pour lui ça enlevait la pédophilie sur son dossier. Un bon avocat ou pas il paya pour ce qu'il lui avait fait subir et fut condamné. Quand a Ixion la fin du procès il réfléchit sérieusement a ce qu'il allait faire désormais. Il n'avait nulle part ou aller. Un an qu'il avait duré ce foutu procès. Il allait faire quelque chose de sa vie désormais. Retourner dans l'anonymat peut être. Il voyagea pendant 6 mois, il s'était acheté un appareil photo de haute qualité et photographia de nombreux paysage. Il commença par l'Afrique...ça le toucha beaucoup. Peut être que tout son argent il allait en donner une part a de nombreuse association. Oui ça ne lui couterait pas grand chose. Il avait pas envie de créer sa propre association mais donner le moyen a ceux qui était prêt a se battre de le faire. Après l'Afrique il se décida a aller en France pour voir les montagnes. Il y resta pas très longtemps seulement un mois (Trois mois an Afrique.) La France c'était sympa.... mais il avai de nouveau envie de bouger de voir d'autre chose. Cette fois ce fut la Réunion. Alors là il eut de vrai paaysage exotique, des plages magnifique, un volcan sympa, des forets sympa....Il y serait bien resté mais au bout d'un mois il avait photographié tout ce qu'il pouvait, les animaux, le paysage, des gens et... Et puis il s'ennuyait. La solitude ne le dérangeait pas, il y avait toujours sa guitare pour l'accompagner partout mais bon.. Il alla au brézil alors y passer quelque semaine. Il réfléchissait en même temps. De temps en temps il envoyait ses photos a des magazines qui les publiaient... Il était photographe mais bon, il était pas sur d'en faire sa vie réellement. Il se cherchait encore. Il partit ensuite en Russie revoir ses grand parents. Hélas son grand père en réalité son arrière grand père était décédé. Il pleura beaucoup pour la première et dernière fois de sa vie. Il resta longtemps avec eux avant d'aller visiter la Suède et le Danemark, puis la Chine...et finalement le Japon l'attirait. Il n'y avait pas mis les pieds depuis 2 ans et il était de retour. A voir ce que ça donnerait...pour l'instant il visitait le pays, il était dans un hotel et ne savait guère trop ce qu'il allait faire. Continuer de prendre des photos peut être....

IV. Derrière le clavier


Comment avez-vous connu le forum ?

Par l'admin'

Quel sera votre présence sur 10 ?

Je ne sais pas.

Si vous avez des remarques ou des réflexions à faire sur le forum :

Il est beau le design <3

Le codé présent dans le règlement : [code bon]


Voilà la fin u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Elias
Elève de troisième année
avatar

Messages : 558
Emploi/loisirs : Etudiant
Uke or Seme ? : Hein ? De Quoi ?

Feuille de personnage
Âge du Personnage: 18 ans
Petit ami:
Autre : :

MessageSujet: Re: Ixion Aitô   Sam 6 Juin - 17:09

Bon ben voila, tu es validé je te félicite xD

Bienvenue, bienvenue ^^

_________________
Ne nous soumets pas à la tentation...

Mais délivre nous du mal...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-hotaru.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ixion Aitô   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ixion Aitô
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES CENTAURES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hotaru :: Présentation des personnages :: Votre Personnage :: Fiches des villageois :: Fiches validées-
Sauter vers: